• EDL + Ortho + Compréhension, P5, Pas Picot

    Ahah! Ce titre vous intrigue, hein?!

    EDL, P5, Pas Picot

    Alors je vais tout vous expliquer!

    Souvenez-vous: nous avions décidé, dans mon école, de suivre tous la méthode Picot, du CE1 au CM2!

    Suite à la première période, j'ai eu envie d'adapter tout cela à mes propres textes (ceux que je faisais en littérature suivie) afin que cela ait plus de sens pour les élèves.

    J'ai donc fait cela pour les périodes 2, 3 et 4!

    Mais quand même, au début de la période 4, je n'étais plus tout à fait convaincue de ce que je faisais, à cause des constats suivants:

    Enregistrer

    Enregistrer

     

    EDL, P5, Pas PicotJ'avais beau avoir intégré la compréhension dans le plan de travail, ça n'était pas la partie favorite de mes élèves, et finalement, ils se retrouvaient à faire ces exercices en dernier, le vendredi....quand ils avaient le temps de les faire! Donc, mauvais point pour la compréhension...

    EDL, P5, Pas Picot La méthode Picot inclut des activités orales, mais du coup, je n'avais que peu le temps de faire lire mes élèves à voix haute et de les titiller sur le sens de ce qu'ils lisaient (à part le premier jour). Et pourtant, en CE1, lire à voix haute tous les jours me semble primordial. Donc, mauvais point pour la lecture...

    EDL, P5, Pas Picot Les activités orales de Picot sont très bien, sauf que comme d'hab, des élèves suivent et d'autres ne suivent pas. Ceux qui suivent sont ceux qui auraient très bien pu faire l'activité seuls, sans aide, donc c'est trop lent, et ceux qui ne suivent pas ne sont pas plus aidés à la fin de l'activité orale, car tout cela a été trop rapide pour eux (surtout quand vos adorables CP sont venus à tour de rôle pour vous demander des trucs, pendant que vous essayiez de travailler avec les CE1!). Donc, mauvais point pour la découverte des notions...

    EDL, P5, Pas Picot Le rebrassage, c'est top, mais le problème, c'est qu'en CE1, ils n'en sont qu'au stade de la découverte. Donc, autant je trouve cela super au cycle 3, où les notions sont déjà connues. Autant, au cycle 2 (et surtout en CE1) où c'est la première fois qu'on aborde ces notions, je trouve que c'est compliqué. Du coup, mes CE1 (même avec un bon niveau) savaient faire un peu plein de choses, mais dès qu'on sortait du contexte, ils ne savaient plus. Donc, mauvais point pour la fixation et l'appropriation des notions...

    EDL, P5, Pas Picot Et le rythme de l'enfant, dans tout cela? Oui, parce que finalement, Picot, comme tout autre méthode, induit qu'on va introduire telle notion, tel jour, à telle heure! Excusez moi d'être comme le lapin d'Alice...mais si jamais je ne suis pas prête moi, tel jour, à telle heure! Et si un de mes élèves est en retard, je fais quoi? Le voyage sans lui? Arf...non, cela ne me convenait pas! Donc, mauvais point pour le rythme d'apprentissage...

     

    EDL, P5, Pas PicotAlors, je râle, je râle! Ne croyez pas que je dis que la méthode Picot n'est pas bonne! Pas du tout! Déjà, ce que je faisais moi, était ma propre adaptation de la méthode Picot (même si ça respectait scrupuleusement le déroulement prévu par Madame Picot) et ensuite, j'explique ici que ça ne ME convient pas, à MOI (mais j'ose espérer que ça convient à d'autres).

    Bref, poursuivons, afin que je vous explique là où je veux en venir, car pour l'instant, à mon avis, vous vous dites: "ok, donc elle remet en cause tout ce qu'on a fait jusqu'à présent, mais elle propose quoi, du coup?!"

    EDL, P5, Pas PicotAlors, voilà, il fallait donc trouver une solution pour résoudre le problème de la compréhension, de la lecture, de la découverte des notions, de l'appropriation des notions, et du rythme d'apprentissage.

    EDL, P5, Pas PicotTrottait dans ma tête, depuis un moment, ma propre année de CM1, avec un maitre génial: je me souvenais qu'on avançait à notre rythme, avec des fiches qu'on réalisait au fur et à mesure! Mais bien évidemment, je ne me souvenais pas exactement du déroulé!

    EDL, P5, Pas PicotEt puis, je pensais aussi qu'on devrait pouvoir faire cela en utilisant la stratégie de la pédagogie Freinet...En fait, j'ai assisté à plusieurs réunions Freinet et discuté avec un maitre Freinet, et j'ai aussi découvert les fichiers PEMF! Bref, tout cela me tentait bien, mais à ma sauce!

    EDL, P5, Pas PicotEt donc, en début de période 4, je papotais avec ma collègue OrphéeEDL, P5, Pas Picotde tout cela, quand elle me dit "Mais moi, je fais cela en maths! Et quand les élèves sont prêts, ils passent l'évaluation!" (Je vous invite très très très fortement, si vous avez du cycle 3, à venir faire un tour sur son blog, cet été ou à la rentrée, pour voir son travail en maths).

    EDL, P5, Pas PicotEt voilà le déclic! En un après-midi (super, le mercredi après-midi), j'ai rebidouillé toute ma période 4:

    - Des notions clairement identifiées sur le plan de travail

    - Un certain nombre de fiches préparatoires pour chaque notion + une trace écrite (facilement abordable seul) + une évaluation

    J'ai présenté tout cela aux élèves le lendemain matin, et ils étaient ravis!

     

    Résultat des courses:

    EDL, P5, Pas PicotTous les élèves savent parfaitement ce qu'ils ont travaillé. Car ce sont eux qui choisissaient leur travail, et ce sont eux qui venaient me dire s'ils étaient prêts à passer l'évaluation pour telle ou telle notion (alors, ça induit de corriger au fur et à mesure les fiches qu'ils réalisent, afin qu'ils voient s'ils ont bien compris et s'il y a besoin de les aider un peu plus)

    EDL, P5, Pas PicotC'est à la carte et selon les besoins : Les élèves les plus en difficulté réalisent la première fiche d'une notion avec moi, ou font une activité de manip' avec moi! Mais ils sont seuls (ou à deux), et ce sont juste ceux qui en ont besoin qui le font! Certains élèves n'ont pas eu besoin de manip' pour l'imparfait: ils ont spontanément compris que c'était "quand on parle d'avant", alors que d'autres ont eu du mal à rentrer dans le concept et il a fallu oraliser pendant presque 30 minutes! D'autres ont spontanément compris la notion de groupe nominal alors qu'avec un autre, j'ai du faire 21 exemples (je les ai comptés, oui, oui) avant qu'il ne se sente suffisamment à l'aise pour réaliser l'exercice seul!

    EDL, P5, Pas PicotA la fin de la période, tout le monde n'a pas tout fini, mais ça n'est pas grave, chacun son rythme

    EDL, P5, Pas PicotL'activité orale était remplacée chaque jour par la lecture d'une partie de la littérature suivie et donc, avec de la compréhension orale.

    EDL, P5, Pas PicotConclusion:

     Le problème de la compréhension: Compréhension orale: OK / Compréhension écrite: pas Ok

    Le problème de la lecture: OK

    Le problème de la découverte des notions: OK (si je voulais faire encore mieux, il faudrait que je crée des jeux de découvertes de chaque notion, mais patience!)

    Le problème de l'appropriation des notions: OK

    Le problème du rythme d'apprentissage: OK

     

    EDL, P5, Pas Picot Du coup, en période 5, c'est reparti ainsi.

    Voilà donc les explications détaillées:

    EDL, P5, Pas PicotChaque élève dispose d'un petit livret, qui est en fait, son plan de travail pour la période:

    EDL, P5, Pas PicotLa première page présente l'ensemble des notions qu'il aura à travailler durant la période (avec des révisions, bien sûr):

    EDL, P5, Pas Picot

    EDL, P5, Pas PicotToutes les fiches ne sont pas à faire! Il y a fort à parier, que pour les phrases, dès la première fiche, les élèves se sentiront en capacité de passer l'évaluation, car il s'agit d'une notion bien fixée, maintenant! De même pour le verbe et le sujet, ainsi que le présent.

    Certains élèves auront peut être besoin des 6 fiches pour les homophones a/à, mais d'autres auront peut-être pigé le système en 2 fiches!

    EDL, P5, Pas PicotLes autres pages du livret sont les plans de travail, semaine par semaine.

    Par exemple, pour la semaine 1:

    EDL, P5, Pas Picot

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    EDL, P5, Pas PicotUn contrat: choisi en début de semaine avec l'élève, il propose combien de fiches l'élève pense pouvoir réaliser, ainsi que le nombre de défi (les défis sont des fiches qui rebrassent toutes les notions, et qui peuvent se faire à 2! Il y en a au moins un obligatoire par semaine. Il se conclu par une recherche dans le dictionnaire, où la maitresse aura placé une petite récompense: un coloriage, un petit mot pour encourager à proposer une lecture à la classe, ou autre idée...)

    EDL, P5, Pas PicotLes fiches de travail sont codées. Par exemple, si un élève a réalisé la fiche 2 du Verbe et son sujet, la maitresse écrira dans son plan de travail, à l'endroit "Fiches réalisées": VS2. Et elle coloriera le petit coeur en vert, jaune ou orange, en fonction de la réussite de l'élève.

    Ceci se fait au fur et à mesure (ok, ça vous oblige à une correction en direct, mais au moins, les élèves comprennent la correction, donc elle sert à quelque chose, et en plus vous gagnez du temps le midi! Rien de pire, à mon sens, que de passer son midi à corriger, pour qu'ensuite les élèves ne reviennent même pas sur leurs erreurs!)

    A la fin de la semaine, on discute rapidement avec chaque élève de son contrat (n'allez pas vous bloquer un créneau rien que pour ça, ça se fait très bien au fil de l'eau, quand, le vendredi, un élève vous apporte une fiche à corriger, ou lorsqu'un élève traine un peu avant de sortir en récré...) et on établit le contrat de la semaine suivante!

    EDL, P5, Pas PicotVoici donc les fiches proposées pour le travail, ainsi que les évaluations.

    Notez bien que les fiches de travail sont très similaires les unes aux autres, car il est important qu'on puisse les réaliser dans n'importe quel ordre. Le but de la fiche de travail est de s'approprier la notion et non pas de la réinvestir dans d'autres contextes. Les fiches défis et la production d'écrit (qui sera texte libre, cette période, mais avec une grille de relecture) sont là pour réinvestir les notions. Car le réinvestissement des notions ne peut pas être quelque chose de collectif: pour réinvestir, il faut que cela nous serve! Et personne ne peut avoir besoin de la même chose au même moment!

    Le verbe et le sujet

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Le présent en -er

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Le présent: verbes particuliers

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Transposer au présent

    à venir

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    L'imparfait en -er

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    L'imparfait: verbes particuliers

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Transposer à l'imparfait

    à venir

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Le futur en -er

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Le futur: verbes particuliers

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Les homophones: à/a

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Les homophones: est/et

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Les homophones: sont/son

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Les homophones: ont/on

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Le groupe nominal

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Passé, Présent, Futur

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Les phrases

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Les natures de mots

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Voca: Le sens des mots

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Et enfin, les défis: EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Et maintenant, les questions que vous vous posez sans doute...

    EDL, P5, Pas Picot Pourquoi 2 évaluations?

    Les élèves décident lorsqu'ils sont prêts pour l'évaluation. Personnellement, si en prenant l'évaluation et en la lisant une première fois, cela leur parait trop dur, ils ont le droit de me la rendre, et de s'entrainer encore un peu. Mais le but de l'évaluation n'est pas de sanctionner l'élève. Le but est de lui permettre de valider des compétences. C'est d'ailleurs dans le sens des nouveaux programmes. Alors, du coup, vu qu'on ne réussit pas tout du premier coup à chaque fois, si l'évaluation est "loupée", alors l'élève s'entraine à nouveau puis pourra passer la deuxième évaluation.

    EDL, P5, Pas PicotEt ça fait beaucoup de photocopies, non?

    Oui et non!

    Si on part du principe que tous les élèves ne feront pas toutes les fiches, on n'est pas obligé de faire une série de chaque fiche. On peut, par exemple, imprimer 5 ou 6 séries en tout, et réajuster en fonction des besoins.

    Pour ma part, j'imprime tout en deux par page, sauf les évaluations, qui restent en A4.

    L'évolution à laquelle je dois réfléchir, ça serait de n'imprimer qu'une série de chaque fiche, puis de plastifier (ou de mettre dans des pochettes) et que les élèves travaillent directement sur leur cahier. Je pense que c'est tout à fait possible, mais il faut bien expliquer, dès le début de l'année, comment présenter dans le cahier, comment laisser la fiche dans le cahier afin que la maitresse puisse corriger etc...Du coup, vu que nous sommes en P5, je ne le fais pas cette année, mais si je poursuis l'année prochaine (j'en ai bien l'intention), ça sera mon fonctionnement.

    EDL, P5, Pas PicotComment on range tout ça?

    J'imagine que des tas de modalités sont possibles, mais j'ai choisi celle ci:

    EDL, P5, Pas Picot

    EDL, P5, Pas Picot Pourquoi une frise sur chaque fiche?

    Pour une raison toute simple et anti-pédagogique: j'en ai marre de les voir griffonner partout. Alors puisque, manifestement, ils ont besoin de colorier, alors au moins, là, ça sera joli!!!

     

    EDL, P5, Pas PicotEt la compréhension, alors?

    Pour la compréhension orale, comme vous l'avez lu, c'est réglé! Pour la compréhension écrite, j'ai prévu pour chaque épisode de l'album, deux petites questions de compréhension. Ce qui fait que la compréhension orale sera travaillée chaque jour, ainsi que la compréhension écrite!

    EDL, P5, Pas PicotEt les transpos? C'était utile les transpos!

    Oui! Par contre, mes dictées quotidiennes avec listes de mots à apprendre, ça n'a jamais bien marché (peut être lié au fait que je sois en secteur particulier?). Alors du coup, pour cette période 5, je remplace par des transpositions quotidiennes, que voici:

    EDL, P5, Pas PicotEDL, P5, Pas Picot

    Voilà, je crois qu'on a fait le tour! Vous avez réussi à tout lire? Et si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas (dans la mesure du possible, j'essaierai des les rajouter à l'article afin que tout soit le plus clair possible).

     

    Edit du 29/04/17: Certains voulaient savoir les textes en littérature et les questions de compréhension.

    Nous travaillerons donc sur :

    L'oiseau de feu

    L'apprenti sorcier

    Et les questions de compréhension rituelles (pour un travail quotidien par épisode) sont ici:

    EDL, P5, Pas Picot

    Enregistrer

    Enregistrer

    « Vivre les maths, Période 5L'apprenti sorcier »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Nanouuu
    Mercredi 26 Avril à 17:53

    Quel travail ! C'est génial !Merci beaucoup pour ce partage!! smile

     Je t'ai suivie dans les plans de travail en période 3 et 4 je te suis en période 5!

    J'ai juste deux questions : C'est bien "L'oiseau de feu" que tu utilises comme support? Publieras-tu les questions de compréhension? Merci encore pour ton travail!

    2
    Mercredi 26 Avril à 17:59

    Merciiii!

    Oui, l'oiseau de feu et aussi l'apprenti sorcier! Je mettrais tout en ligne! (Vais essayer de faire ça avant la rentrée quand même, ça serait bien!)

    3
    Nanouuu
    Mercredi 26 Avril à 20:10

    Merci beaucoup! Bonnes fin de vacances alors! Ici, on a repris lundi! 

    4
    Mercredi 26 Avril à 21:37

    Génial ! Je découvre la méthode Picot depuis septembre et j'en étais arrivée à un avis à peu près similaire au tien : je fais des travaux à coté, en essayant de respecter le rythme de chacun. Pas facile ! Grâce à ton superbe travail, cela devient d'un seul coup plus gérable ! Yes ! Merci pour tout.

    5
    Isarun
    Vendredi 28 Avril à 17:50

    Bonsoir!

    Merci pour ton partage, j'en suis à faire comme toi pour les fiches, je les crée (à la main), je les mets dans une pochette plastifiée et les élèves travaillent dessus avec un feutre effaçable. Ils aiment bien. Je vais piquer l'idée de l'évaluation quand ils sont prêts. J'ai les fichiers PEMF aussi, ils adorent, et pareil, mise sous pochette transparente et travail avec feutre effaçable... Merci encore pour ton partage.

    6
    Vendredi 28 Avril à 18:45

    Qu'est ce tu appelles "créer les fiches à la main"?

    Je trouve ça bien de travailler sur la fiche au feutre effaçable, car, effectivement, économie de photocopies, mais:

    - Les élèves n'ont pas de cahier? Du coup, quid de l'apprentissage de la présentation du cahier? Et quid du compte rendu fait aux parents?

    Je suis curieuse de savoir comme tu fais!

    7
    Madamelamaitresse
    Dimanche 30 Avril à 09:13

    Encore un travail titanesque !! Merci de le partager !

    8
    Nanouuu
    Mercredi 3 Mai à 16:25
    Bonsoir ,
    Merci beaucoup pour les tapuscrits et les questions de compréhension! Je voulais juste savoir comment tu gérais la découverte des nouvelles notions puisque les élèves ne le font pas forcément en même temps ? Merci d'avance pour tes précisions!
    9
    Mercredi 3 Mai à 17:09

    Bonjour,

    Je gère au cas par cas! Vu que les élèves n'ont en général pas les mêmes besoins d'explications, je leur explique ce dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin. Évidemment, ils ont des mémos auxquels ils peuvent se référer (et pour certains, ça suffit largement d'ailleurs).

    10
    Carole
    Mercredi 10 Mai à 15:35

    Bonjour,

    Je suis très intéressée par un retour d'expérience sur cette façon de fonctionner. Ça fait un moment que je pense à mettre en place ce type de fonctionnement et je l'envisage sérieusement pour l'an prochain.

    J'ai deux questions :

    Qu'en est-il de la gestion des devoirs ? Tes élèves ont-ils des leçons à "apprendre" à la maison ? S'ils ne font pas tous le travail dans le même ordre, ils ne peuvent pas avoir les mêmes leçons à revoir à la maison, non ?

    Quelle est la réaction des parents ? Ont-ils eu des questions particulières par rapport au fait que les enfants ne sont pas tous évalués en même temps ?

    En tout cas, bravo pour tout ce travail ! J'espère trouver une organisation similaire qui me convienne car je pense que ce type de fonctionnement favorise la réussite de tous.

    11
    Mercredi 10 Mai à 15:53

    Hello,

    Merci beaucoup!

    Pour les devoirs: en général, je ne donne qu'une lecture (là, commune à tous car on fait quand même la lecture suivie en même temps) + des petites révisions (genre, là, je sais que tout le monde a fait les verbes irréguliers au présent, donc je les donne à revoir).

    En réalité, très très peu de devoirs en CP ou CE1 car, soit les élèves sont en difficulté donc pas la peine d'en rajouter une couche après l'école, soit les parents ne parlent pas la langue (ou alors carrément, s'en fichent), soit les élèves ont des activités qui me paraissent + intéressantes que le rabâchage de ce qui a été fait en classe (genre musique ou sport). Donc, non pas de leçon

    Pour les parents: comme je n'ai mis en place ce fonctionnement qu'en milieu d'année, je n'ai pas eu de questions des parents. Sinon, pour l'année prochaine où je compte fonctionner complètement comme ça, je prévois de faire un grand tableau de synthèse de l'année. Et donc, les élèves cocheront au fur et à mesure ce qu'ils font. Donc les parents auront un regard sur l'ensemble de l'année, ce qui leur permettra de voir où se situe leur enfant! Pour l'instant, je suis dans un milieu où les parents sont peu nombreux à suivre la scolarité de leur enfant, c'est peut être pour cela que j'ai peu de questions!

     

      • Carole
        Mercredi 10 Mai à 16:02

        Merci pour ces précisions.

        Je partage ton point de vue sur les devoirs mais dans mon école ce sont les parents qui les réclament ! Ils sont très inquiets dès qu'on utilise des méthodes différentes de ce qu'ils ont connu eux même en temps qu'élève...

        Je vais continuer de suivre ton blog avec attention !

        Bonne continuation !

    12
    Carole
    Mercredi 10 Mai à 17:05
    Évidemment,"en tant qu'élèves" ça aurait été mieux que "en temps qu'élève" !
    Je peux toujours râler après les élèves qui ne se réalisent pas !
    13
    Nanouuu
    Dimanche 28 Mai à 16:39

    Bonjour, 

    Excuse moi de te déranger mais je voulais savoir si tu avais l'intention de publier les fiches de travail "transposer au présent" et "transposer à l'imparfait" ? Merci d'avance pour ta réponse, bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :